Blog

LaboFictions

labo2

«Le désordre du monde, voilà le sujet de l’art.» Bertolt Brecht

Face aux enjeux géostratégiques, à la saturation informationnelle, à la nébuleuse des experts, la recherche permanente d’un regard singulier sur le monde apporte à la communauté des hommes une raison de saisir ce qui les entoure dans cette liberté de pensée qui construit toute dignité. La noble tâche des écoles d’art est de créer les conditions de l’émergence de ces singularités créatrices de mondes.

L’espace méditerranéen a toujours été un lieu de conflits et simultanément a généré de remarquables mouvements de rencontres et d’échanges. Aujourd’hui, les peuples partagent des imaginaires globalisés tout en exprimant, parfois violemment, des particularismes identitaires. Ce double mouvement est au cœur de nombreuses créations contemporaines, et l’utilisation du médium vidéo en est un des vecteurs majeurs. Mettre en relation les étudiants des écoles méditerranéennes autour d’un projet commun est une des pistes de re-création d’un espace de circulation des hommes et des œuvres.

labo

Profitant de l’opportunité de Marseille Provence 2013 et du Cinquantenaire de la naissance de l’Art Vidéo (Festival Instants Vidéo) nous envisageons de produire un événement réunissant étudiants et enseignants pendant une dizaine de jours pour concevoir et réaliser des films et les montrer dans la foulée. Ce projet de festival sera précédé par la formation d’un réseau de partenaires dans les écoles d’art du pourtour méditerranéen. et par la constitution d’un corpus de travaux vidéos collectif. Nous articulerons ces échanges autour de la fiction. Construire des mondes, éveiller des possibles, l’univers de la fiction permet de partager des choses communes dans une infinité de formes à renouveler sans cesse. Ce mouvement, cette fluidité des récits nous pouvons la saisir et fabriquer des systèmes de navigations qui ouvriront des voies reliant la multitude de ces moments de vies si singuliers qui nous attirent tant.

Ce projet est une table de jeu où l’on construit collectivement les règles, où l’on peaufine des stratégies pour que s’élabore un récit collectif. Construire une fiction constellation, un récit multiple,  entrelacs d’expériences narratives concoctées au gré des rencontres. Circumnavigation et cabotage seront nos modèles. Comment un récit s’enrichit, bifurque, s’agrège au fil des courants imaginaires de ports en ports.

Ce projet s’articulera autour de systèmes participatifs, modulaires et non linéaires. écritures croisées, échanges de séquences, cadavres exquis…autant de systèmes ludiques à utiliser, inventer, partager.

La construction du réseau (2010/2012)

Apprendre à se connaître • Organiser des résidences croisées pour les enseignants et les élèves dans les écoles partenaires • Commencez à travailler sur des projets communs à distance : correspondances vidéo, cadavres exquis • Élaborer une politique d’édition pour garder la mémoire du travail accompli : dvd avec le texte accompagnantes, web tv… • Afficher le travail effectué dans les festivals existants des pays et dans les écoles. • Fédérer tous les partenaires potentiels: festivals, éditeurs, distributeurs, associations d’artistes …

Le Summer Camp (2013)

Le festival peut être considérée comme la première réalisation du réseau Écoles d’art Méditerranée. Chaque école envoie des enseignants et des étudiants pour 10 jours de festival marathon de création vidéo. Groupes de travail mixtes sont formés et produisent des films ensemble. Une projection publique des œuvres est organisée.